• Le Sdf est-il la Cloche d'autrefois. le clodo des années d'antan ?

    Je continue dans mon étude de la société sur ce "phénomène" comme certains le disent... comme si cela était nouveau.... oui, peut être sur de nombreux aspects, car le traine savate de 2012 n'est plus le même que celui des années 1960...

    Le Sdf est-il la Cloche d'autrefois. le clodo des annees d'antan ?

    La société est en mutation permanente, même le citoyen est en évolution... demandez aux Grecs, inventeurs de la civilisation moderne avec l'idée du débat et de l'appartenance à une cité "état", les voici accusés d'avoir voler celui-ci par leurs fausses déclarations et leur manque de citoyenneté donc... certains aspirant au retour de la dictature Grecque où tout le monde mangait...

    Le problème est peut être là: ... MANGER... dormir... les besoins de base, le SDF en est là...

    Comme je le disais, le SDF ressemble sous certains aspects aux Clochards d'avant:
    - bien souvent il est à trainer sur une trottoir, un banc, une porte cochère... (il essaie de se mettre à l'abri SANS EMBETTER les autres citoyens)
    - il en vient parfois à mendier (il a une certaine envie de vivre, et la nourriture n'est pas gratuite...)
    - il est sans emploi
    - il n'a pas une bonne opinion de lui-même, vit avec pas grand chose, un moral dans les chaussettes...

    MAIS AUJOURD'HUI, d'autres aspects viennent changer cette image...

    Le SDF peut être aussi:
    - une femme qui s'est fait mettre à la porte de sa maison
    - une personne qui se tient propre grâce aux structures sociales (Bravo à TOUS CEUX QUI AIDENT, été comme hiver, car le SDF mange et dors l'été, sisi ... ! Et bravo à la FRANCE qui reste un modèle, qui possède peu ou prou au mieux un lieu d'accueil par ville importante)
    - une personne qui TRAVAILLE mais qui ne peux se loger faute de contrat CDI, faute de 3 mois de loyers, de cautionnaire... (ce qui devrait s'arranger avec les mesures LOCA-PASS)
    - c'est le travailleur immigré, sans papiers, il faut le dire aussi, même s'ils ont le droit de vivre, ils occupent la place parfois d'un Francais qui risque de dormir dans les bois...
    - une personne qui ne se reconnait pas dans un système démocratique et qui se revendique de l'anarchisme ou d'autres courants que celui-ci et d'un certain gauchisme révolutionnaire...
    - une personne qui s'endurcie et se blinde dans son mental pour reprendre une vie plus sereine et moins cahotique... l'idée de se relever quoi qu'il arrive et que cette étape n'était qu'une partie de sa vie...

    Toutes vos constatations seront les bienvenues, je continuerai de vous faire part de ma propre expérience, de terrain... que je connais malheureusement... pour ainsi un jour apporter des solutions pratiques à tous les citoyens... dont les SDF...


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :